Publicité
ACCESS a choisi pour vous les meilleurs restaurants de Paris . A travers cette sélection exclusive tendance et pointue, découvrez des restaurants sur la plage, des restaurants romantiques ou des restaurants branchés. Faites-vous plaisir pour le déjeuner, le dîner ou même l’option à emporter. Utilisez les filtres pour trouver le restaurant de Saint-Barth de votre choix, par type de cuisine, cadre et contexte, ambiance, sur la plage ou par prix... RÉSERVATION 24/7

Merci d'activer la géolocalisation

Twiga Monte Carlo Restaurant
Entre 50€ et 75€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Twiga Monte Carlo Restaurant

Asiatique, Fruits de mer, Italienne, Japonaise, Méditerranéenne, Moderne créative, Orientale, Sans Gluten, Sushis, Vegan, Végétarien

Comme son nom l’indique, Crazy Fish Monte Carlo offre une sélection unique de produits de la mer. La cuisine méditerranéenne est à la fois simple, raffinée et riche en nuances pour révéler toute la saveur du poisson et des fruits de mer. La carte saura vous combler par l’excellence de ses produits et ses choix variés. Carpaccio de langoustines, Tagliatelles de seiches ou de calamars, Catalana Crazy Fish, Friture de fruits de mer... Profitez de produits exclusivement frais et haut de gamme. La cuisine se caractérise par la qualité des prises. La pêche est respectueuse afin de conserver des caractéristiques naturelles intactes. Les poissons et fruits de mer sont péchés tous les jours et arrivent directement dans les cuisines avec le plus grand soin. Cette belle différence se retrouve clairement dans les assiettes !

Rampoldi
Entre 50€ et 75€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Rampoldi

Française, Fruits de mer, Gastronomique, Italienne, Méditerranéenne, Moderne créative, Vegan, Végétarien

Aujourd'hui, totalement rénové, découvrez un restaurant chaleureux et élégant parfait pour savourer de la cuisine méditerranéenne fine et authentique avec une vue imprenable sur la baie de Monte Carlo. Fondé en 1946, Rampoldi est une véritable institution gastronomique monégasque nichée au cœur du prestigieux carré d'or près du Casino de Monte Carlo et l'Hôtel de Paris. La magie du Rampoldi n'a jamais cessé de charmer le beau monde de Monaco. Dès cet été, dînez ou déjeunez sur la terrasse chauffée pour profitez pleinement de la vue sur la Principauté. En mai, la terrasse est fermée pour laisser passer le Grand Prix automobile. Le Chef La cuisine d'Antonio Salvatore, une fusion de l'excellence italienne et française, vous invite à découvrir des saveurs délicates et à partager une expérience. Le chef développe une cuisine appréciée de tous, pleine de caractère et remplie de gourmandise. Et si vous voulez participer à la création des plats, vous pouvez observer le chef au travail avec son équipe à travers la vitre de la cuisine ouverte.

Nikki Beach
Entre 50€ et 75€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Nikki Beach

Asiatique, Française, Fruits de mer, Méditerranéenne, Végétarien

Le Nikki Beach. Une ambiance magique. Sur la superbe terrasse du Fairmont Monte Carlo, le Nikki Beach met en scène la recette unique d'un succès célébré dans le monde entier. Musique, dining, fashion, art, film, entertainment, autour de la magnifique piscine de l'hôtel 4 étoiles avec une vue spectaculaire sur la Principauté et la Méditerranée. Côté restaurant, le chef exécutif, Philippe Joannès, dévoile les saveurs de la cuisine locale en interprétant, de très belle façon, les traditions méditerranéennes. La carte s'articule autour de salades estivales, de poissons du jour et de belles pièces de viandes. Cette année, des Mezzé s'ajoutent à la sélection des classiques à partager en soirée, au côté de la planche de la mer ou encore du coquelet fermier façon « churrasco ». La saison 2018 est également marquée par la réouverture du Beach House, avec un nouveau décor, afin de pouvoir profiter en tout temps de vos plats préférés. Et puis, bien entendu, il y a le bonheur de la fête avec les hits du moment mixés par les DJ résidents et les évènements à thème ou la mode, l'art et les rythmes s'unissent pour vous faire vivre de grands moments de plaisir. Un lieu incontournable.

Twiga Beach Club
Entre 50€ et 75€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Twiga Beach Club

Fruits de mer, Italienne, Japonaise, Sushis, Végétarien

L'établissement est définitivement fermé.   Twiga Beach Club Monte-Carlo est un lieu idéal pour profiter de l’été. Transats, Love Bed, VIP tentes... tout est réunit pour passer un moment détente. Sous les rythmes les plus branchés des DJs internationaux, installez-vous pour la journée sur la plage privée de l’établissement. Vous ne vous lasserez pas de la vue qui s’étend des plages du Larvotto à la piscine du Méridien, surplombant la mer. Côté cuisine, régalez-vous avec un mélange de cuisine italienne authentique et japonaise contemporaine provenant du restaurant primé Sumosan mené par l’un des meilleurs chefs de Billionaire Mansion Dubai. Côté rafraîchissements, le Twiga Beach Club vous propose un large choix de cocktails entouré d’une ambiance festive.

Odyssey
Entre 50€ et 75€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Odyssey

Burger, Française, Fruits de mer, Gastronomique, Italienne, Méditerranéenne, Moderne créative, Végétarien

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage… » et découvre Odyssey ! Piscine, terrasse, jardins, pool house : les éléments se fondent et se confondent autour du bassin d’eau de mer chauffée, dans un grand éclaboussement de lumière voulu par Karl Lagerfeld avec la fascinante fresque photographique. Le lieu s’habille et se déshabille au fil des saisons. Son ciel, couvert l’hiver, se dégage au printemps. Ses murs s’effacent et son horizon s’élargit. L’espace restauration cède sa place autour de la piscine à des bains de soleil cossus et va prendre le frais en terrasse, à l’ombre protectrice de grandes voilures blanches. Les personnages de la fresque, immuables, initient les agapes. Joël Robuchon a inspiré la carte en proposant une cuisine méditerranéenne goûteuse, des plats légers et savoureux qu’apprécieront les adeptes du programme sportif et bien-être du Spa Métropole by Givenchy : « Kale au quinoa, feta, cranberries et graines de tournesol », « Cabillaud à la vapeur de primeurs relevé d’une ravigote aux herbes ».   Le Chef Joël Robuchon, un grand nom de la cuisine française. Celui d'un homme qui est né en 1945 à Poitiers. Après études et recherches dans le domaine culinaire, il obtient de nombreuses distinctions : sacré « Meilleur Ouvrier de France » en 1976, « Chef de l'année » en 1987 puis « Cuisinier du siècle » en 1990. À ce jour, il est le Chef qui détient le plus d'étoiles au monde au guide Michelin. Il sait faire grandir les siens, Christophe Cussac, réputé à son tour, a connu la « formation Robuchon ». En 2004, il développe avec Christophe Cussac et son équipe, un concept original et innovant pour l'Hôtel Métropole Monte-Carlo. Aujourd'hui, le chef orchestre 4 restaurants au sein de l'établissement. Christophe Cussac est un ancien élève de Joël Robuchon. Il a fait ses preuves dans de brillantes maisons avec Joël Robuchon puis dans l'hôtel familial des Cussac et au restaurant l'Hôtel La Réserve à Beaulieu-sur-Mer. Il a rejoint l'Hôtel Métropole Monte-Carlo en tant que Chef des Cuisines pour l'ouverture et supervise tous les points de restauration de l'hôtel.

Caffé Milano
Entre 25€ et 50€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Caffé Milano

Brasserie, bar à vin, Burger, Fruits de mer, Halal, Indienne, Italienne, Méditerranéenne, Moderne créative, Pizza, Sans Gluten, Vegan, Végétarien

Le Caffé Milano est le lieu idéal pour un déjeuner ou un dîner gourmand à la dolce vita ! Donnant sur le Port Hercule et ses somptueux yachts, le restaurant baigne jusqu’au coucher du soleil dans la lumière pour le plus grand plaisir des convives. Au-delà de la vue imprenable, on s’y rend surtout pour sa cuisine traditionnelle italienne. Les classiques recettes subtilement revisitées vous feront voyager directement en Italie. Risotto aux Pistils de Safran, Ossobuco & Risotto, Focaccia, Tiramisu... Générosité, saveurs et raffinement à l’état pur ! Le Chef Les assiettes de Alessandro Cora, jeune chef italien, séduisent les papilles des plus fins gourmets, de par des recettes surprenantes aux saveurs d'Italie.

Quai des Artistes
Entre 50€ et 75€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Quai des Artistes

Brasserie, bar à vin, Bistronomique, Fruits de mer, Méditerranéenne

Avec une vue sur le Palais Princier, les yachts et la Principauté, cette brasserie de luxe est complétement ouverte sur le port. Dans les règles de l'art des grandes brasseries parisiennes, l'établissement peut accueillir 120 couverts toute l'année. Découvrez une carte de cuisine traditionnelle raffinée et généreuse avec des produits frais, de qualité respectant les saisons et la proximité. Cette brasserie est un lieu incontournable depuis 1999 pour les amateurs de fruits de mer. Parking public souterrain devant le restaurant. Le Chef Francis Poidevin a appris chez les plus grands : Trocelier, Paul Chene, Lenotre, Delaveine, puis chef à la Ciboulette de Jean-Pierre Coffe. Après son propre restaurant.

Yoshi
Entre 75€ et 100€
Sur une base d'une entrée et d'un plat, hors boisson, selon le menu fourni par le restaurant

Yoshi

Asiatique, Fruits de mer, Gastronomique, Japonaise, Méditerranéenne, Moderne créative, Sushis, Vegan, Végétarien, World fusion

Lorsque Joël Robuchon a voulu faire partager sa vision contemporaine et poétique de la cuisine japonaise sur le continent, c'est à l'Hôtel Métropole Monte-Carlo qu'il a choisi d'ouvrir sa table. Unique au monde, elle est auréolée d'une étoile Michelin depuis 2010. "Proposer l'exceptionnel en toute simplicité, c'est sans doute l'exercice le plus difficile" affirmait Joël Robuchon. "A Monaco, nous avons la chance d'avoir une belle clientèle en quête de cette simplicité, de naturel et le succès de Yoshi, c'est cette recherche de naturel". Ici, la décoration sobre et chic, signée par l'architecte d'intérieur français Didier Gomez, associe la préciosité du bois d'ébène, de la pierre ou de la soie à la lumière d'un vert, d'un blanc ou d'un ivoire. La salle de restaurant, accessible à une quarantaine de privilégiés seulement, ouvre sur un jardin d'inspiration japonaise, véritable ceinture végétale protectrice, conçue par le paysagiste Jacques Messin. L'ambiance qui se dégage, légère et sereine, est en parfaite osmose avec la carte. Avec la complicité du chef japonais Takéo Yamazaki - un fidèle parmi les fidèles - Joël Robuchon a relevé le pari d'offrir à Yoshi une cuisine saine et moderne, typiquement japonaise en même temps qu'adaptée aux palais des Occidentaux. Leur collaboration autour du concept est couronnée 15 mois plus tard par une étoile au Guide Michelin. Cuisine ouverte et bar à sushis jouent la transparence. Sushis, makis et sashimis, poissons et viandes teppan yaki rivalisent de fraîcheur et l'on goûte ici les meilleurs sakés et thés verts japonais. Yoshi ? On y vient par curiosité, on est séduit par la qualité, on y revient pour le plaisir. Le Chef Takéo Yamazaki est le Chef du Yoshi, le restaurant japonais créé par Joël Robuchon à l’Hôtel Métropole Monte-Carlo. Ce qui frappe d’abord en lui, c’est son humilité. Son côté chaleureux et souriant. Takéo Yamazaki est un grand chef en toute simplicité. Il paraît presqu’amusé par son histoire et par la naissance de sa vocation. « Au départ, j’avais 14 ans et je voulais une mobylette à moi. Alors, j’ai pris un petit travail dans un restaurant, tout en poursuivant l’école… Et puis je regardais aussi des émissions culinaires à la télé. » Mobylette et télé, il faut rajouter à cette équation une voiture. La sienne, celle que le jeune Takéo revend pour pouvoir suivre les cours d’une école de cuisine d’Osaka, au Japon, son pays natal. Là, il est choisi pour rejoindre une école de cuisine française, à Lyon, et suivre un stage chez Paul Bocuse. C’est le début de l’irrésistible ascension d’un marmiton japonais au plus haut rang de la gastronomie. Car de retour dans son île du Soleil Levant, Takéo Yamakazi rencontre Joël Robuchon, qui fera de lui son premier chef de partie dans son restaurant tokyoïte, le Château Robuchon. Entre les deux hommes, s’initie alors un compagnonnage au long cours. Leur duo, qui fait les beaux jours du Yoshi depuis son ouverture en 2008, en est la plus belle traduction. On vient y goûter une cuisine nippone nimbée d’un rien d’esprit français, qui donne à la carte des saveurs voyageuses, ciselées, uniques. Grand art !

Rafraîchir au déplacement de la carte
Recharger
Filtres
Voir le plan
Page: /